La durée de vie du béton: prolonger la durée de vie de la

Théoriquement, la durée de vie du béton, remplie de toutes les règles, peut aller de 50 à 100 ans (et parfois plus). Dans la pratique, on assiste souvent à une destruction accélérée de ces structures, bien que le potentiel du matériau permette non seulement de l'éviter, mais également d'allonger considérablement la période pendant laquelle les murs, les supports et les planchers conserveront leur résistance.

La violation de la technologie et l'augmentation des charges peuvent rapidement conduire à l'état déplorable même du matériau le plus durable

Qu'est ce qui détermine la durée de vie

Pour comprendre comment maximiser "l'espérance de vie" du mortier de ciment, il est important de comprendre tous les facteurs qui affectent cet indicateur.

Les principaux seront les suivants:

  • Tout d'abord, играет свою роль состав материала, а именно – цемент и наполнитель. Если для дорожного полотна использовать цемент М150, то не стоит ожидать, что оно простоит хотя бы год без ремонта. Так что лучше применять растворы, прочность которых соответствует нагрузкам. Цена, конечно, будет больше, но и чинить придется реже.
La maçonnerie en argile expansée (sur la photo) est durable
  • La charge est également très important. Par exemple, les fabricants estiment que la durée de vie des blocs en argile-béton est d’environ 75 ans, tandis qu’une maison construite en béton de bois (le remplissage est constitué de copeaux) peut nécessiter d’importantes réparations dans 40 à 50 ans.
  • Suivant - méthode de remplissage. Chaque erreur (violation des proportions, compactage insuffisant, séchage trop rapide ou trop lent) conduit à une construction moins fiable.
  • Les conditions de fonctionnement ont également un impact direct sur la durabilité. Le plus destructeur pour le béton est la saturation en eau, l’effet des solutions salines et les basses températures. Eh bien, si, pendant la saison, plusieurs dizaines de cycles de gel et de dégel ont lieu, les premiers signes d’endommagement apparaissent au bout de deux à trois ans après la construction.
Échec de fondation dû à l'humidité et au stress

Faites attention! Pour éviter cela, la maçonnerie doit être protégée des facteurs externes. Ainsi, la durée de vie d’une maison en béton armé avec une façade non ventilée est d’environ 50 ans, tandis qu’une façade ventilée assurera, après 100 ans, l’élimination du liquide des pores des murs avec un minimum de conséquences négatives.

Bien entendu, la liste ci-dessus ne prend en compte que les facteurs clés. Aucune vibration, érosion éolienne ou autres nuances n’est mentionnée ici. Cependant, cela suffit pour élaborer une stratégie visant à prolonger la durée de vie du béton.

En raison de la normalisation de l'humidité, la durée de vie des blocs de béton cellulaire lors de l'aménagement d'une façade ventilée est presque doublée.

Prolongez la vie du design

Caractéristiques de la technique

Si nous avons besoin que la construction érigée soit maintenue aussi longtemps que possible, les instructions d'installation doivent être strictement suivies:

Plus nous remplirons mieux, plus la construction durera longtemps
  • Tout d'abord, nous sélectionnons la composition en fonction des charges prévues.. Ceci s'applique à la fois à la classe de béton et à l'épaisseur de l'armature. Il s'avère qu'il reste une marge de force - ce ne sera que mieux!
  • Deuxièmement, тщательно готовим основание. Plus le sol sur lequel nous installons la structure est dense, moins les effets de déformation seront importants. Ainsi, nous réduirons considérablement le risque de fissures importantes.
  • Troisièmement, при заливке уплотняем материал, чтобы снизить содержание в нем пузырьков воздуха. Plus la densité du béton est élevée, plus sa porosité est faible. Et ceci, en conséquence, conduira à une augmentation de la résistance à l'humidité.

Faites attention! La longue durée de vie du béton cellulaire, au contraire, est due à la présence d'un grand nombre de cavités. Une quantité importante d'air interne permet de compenser les déformations thermiques et la maçonnerie ne s'effondre pas, même lorsque l'eau qui a pénétré dans les pores gèle.

  • Enfin, la structure doit être séchée efficacement.. Si l'eau s'évapore très rapidement, le ciment n'aura pas le temps de réagir et la structure perdra de sa solidité. Pour la rétention d'eau, nous couvrons le séchage des structures en béton avec du polyéthylène.
  • En hiver, le problème est de nature différente: par temps froid, le béton ne gèle pas. Pour éviter cela, la solution doit être chauffée avec des câbles électriques et le coffrage doit être isolé pour rester au chaud.

Mesures supplémentaires

Le processus de revêtement de fer après le versement

Lors de la construction d'une structure de nos propres mains, nous pouvons également augmenter sa force, ce qui signifie - prolonger la durée de service effectif.

Diverses méthodes sont utilisées pour cela:

  • Tout d'abord, la composition du matériau peut être modifiée, augmenter considérablement sa stabilité. Les additifs les plus populaires pour le béton, contenant des fibres - des fibres d'acier ou de polymère minces. La fibre agit comme une sorte de renforcement, fixant le monolithe de béton de l'intérieur.
  • Deuxièmement, les surfaces peuvent être soumises à la fermentation dite, qui est le traitement du revêtement avec du ciment sec ou un mortier de ciment en écoulement. Les granules de matériaux renforcent la couche superficielle du béton, qui est le plus susceptible aux stress et aux influences climatiques.
Principe d'imprégnation
  • Troisièmement, il est possible de traiter la maçonnerie ou le monolithe par une imprégnation isolante. Ils sont fabriqués à base de polymères à durcissement rapide, pénètrent profondément dans les pores de surface et les isolent. Dans le même temps, le revêtement acquiert des caractéristiques d'étanchéité qui affectent considérablement sa durabilité.

Faites attention! L'imprégnation de polymère viole la respirabilité naturelle, car elle renforce rarement les murs des bâtiments résidentiels. Mais pour le sol, cette technique convient parfaitement.

Apparence du sol traité

Eh bien, il convient de mentionner une autre recommandation. Tout dommage au béton a tendance à s’étendre, c’est pourquoi il vaut la peine de s’en tenir à une règle: on a constaté un défaut - on l’a réparé dès que possible. Le problème sera donc localisé et ses conséquences resteront minimes.

Mais si vous laissez une petite fissure sans surveillance, dans un an et demi, il y aura un écart assez important à cet endroit ...

Conclusion

La durée de vie des piliers, des colonnes, des revêtements de sol et de chaussée en béton armé, ainsi que de la maçonnerie de blocs de construction est déterminée par l'influence d'un ensemble de facteurs. Et si nous ne pouvons pas influencer certains d’entre eux, il est tout à fait possible d’augmenter la durabilité de la structure dans son ensemble.

La vidéo présentée dans cet article contient des recommandations supplémentaires sur l'amélioration des performances. Nous vous conseillons donc de l'étudier attentivement avant de commencer la conception.

Ajouter un commentaire