La fondation d'un garage de vos propres mains

La construction du garage est gênante, mais en partie agréable. À tout le moins, tous les passionnés de travaux de construction peuvent apprécier le processus lui-même. La construction du garage commence bien sûr par un dessin. Et la base de celui-ci, ainsi que toute autre construction, sert. Une fondation mal posée peut détruire tout le travail, vous devez donc connaître tous les détails de son agencement. Dans l'article, nous allons parler de la manière de remplir les fondations sous le garage de vos propres mains, en considérant les différentes options: ruban adhésif, flottant, gravats.

Stade initial

  1. La première étape du travail est le dessin de la future structure. Il est nécessaire non seulement de calculer la quantité de matériaux pour le garage. Avant de poser les fondations du garage, vous devez également déterminer l’emplacement de la structure et savoir où creuser la tranchée et quelle en sera la taille. Par conséquent, tous les dessins et plans sont préparés à l'avance.
  2. Au stade initial, un lieu est choisi pour la construction. Il est conseillé d'effectuer une analyse de sol avant les travaux de construction. Cela est nécessaire pour connaître les caractéristiques du sol. Selon le type de sol, des structures supplémentaires (par exemple, un système de drainage) devront être installées. En outre, le sol affecte considérablement la profondeur de la fondation.
  3. Si vous ne souhaitez pas effectuer d'étude du sol, il est en moyenne nécessaire de régler la profondeur de la tranchée pour la fondation à un niveau de 1 mètre et sa largeur doit être d'au moins 40 cm.

Pourboires

Sous le garage, il existe de nombreux types de fondations. Théoriquement, le constructeur peut installer presque n'importe lequel d'entre eux, à l'exception de ceux qui peuvent empêcher l'accès aux lieux. Pour établir les fondations du garage de vos propres mains, il est préférable de choisir un type de celui-ci ne nécessitant pas de matériel lourd ni de main-d'œuvre importante.

L'option la plus commune est une fondation en bande monolithique. L'exécution est assez légère, à l'exception de l'abondance des travaux de terrassement. Vous pouvez également faire une fondation en béton, qui est une sorte de ruban adhésif.

Fond de teint

  1. Vous devez d’abord déterminer la taille de la fondation. Ils dépendent de la taille du futur garage et de sa gravité, ainsi que des caractéristiques du sol. La profondeur de la tranchée sous la fondation devrait être en moyenne de 70 à 100 cm et sa largeur d’environ 40 à 50 cm. La longueur est déterminée par les dimensions de la structure.
  2. Une fois le marquage effectué, il est nécessaire de commencer les travaux de terrassement. La profondeur du sous-sol sous le garage, ainsi que d'autres caractéristiques, doit être mesurée.
  3. Lorsque la tranchée est prête, vous devez verser du sable et de la pierre concassée sur le fond. La composition est percutée pour augmenter la densité.
  4. Il est maintenant temps d'installer le coffrage. Il y a deux façons d'obtenir le coffrage pour la fondation: vous pouvez l'acheter ou le fabriquer vous-même. La seconde option est moins préférable si le constructeur n’a pas les compétences requises pour un travail similaire. Dans le processus, il est très difficile de résister à toutes les tailles et le coffrage doit être exécuté de manière irréprochable. La taille de chacun de ses éléments étant extrêmement précise, il est préférable d’acheter un kit prêt à l’emploi ou de commander sa fabrication. L'installation de coffrage est faite en standard. L'essentiel - dans le processus de travail, comment y remédier, afin d'éviter les distorsions et les déviations.
  5. Après avoir installé le coffrage, vous devez commencer à couler la fondation. Avant de verser, vous devez décider de renforcer la structure. Dans ce cas, il est nécessaire d'installer des barres de renforcement ou même des treillis de renforcement.

Le coulage du béton ne se fait pas immédiatement, mais par étapes. À chaque étape, le béton doit être coulé de manière à ce que sa couche atteigne environ 20 à 30 cm.

Vidéo

Le processus de création d'une base de bande en format vidéo:

Béton

Béton фундамент гаража — одна из самых экономичных конструкций (особенно, если учесть, что отсутствуют траты на работу бригады строителей). Для его строительства потребуется цемент и бутовый камень.

  1. Tout d'abord, faites la mise en page de la fondation et creusez une tranchée, comme dans l'arrangement de la semelle filante.
  2. Ensuite, préparez les gravats et le ciment de la marque 400, ainsi que le sable et le gravier.
  3. Du sable et de la pierre concassée ont été versés au fond et bourrés
  4. Préparer une solution de sable avec du ciment. Deux seaux de sable doivent être placés sur chaque seau de ciment. De l'eau pour une telle composition sera nécessaire autour du seau.
  5. La première rangée de gravats est posée sur le fond. Au-dessus de la pierre, on verse un mélange de ciment et de sable. Ensuite, vous devez reposer la pierre à nouveau et verser la solution. Les travaux doivent donc être poursuivis jusqu'à ce que la dernière couche de ciment atteigne le bord de la tranchée.

Flottant

Flottant фундамент — это разновидность ленточной конструкции. Он отлично подойдет в том случае, если гараж будет строиться на не слишком надежном грунте. Такой фундамент сможет выдержать колебания почвы и капризы погоды, а также достаточно высокие нагрузки.

Qu'est-ce qu'une fondation flottante? Cela ressemble à une dalle en béton armé, qui est en même temps en retrait. Pour la construction aura besoin de ciment, renforcement ou treillis de renforcement et le feutre de toiture. De plus, il est nécessaire de stocker l'outil.

Il existe trois types de sous-sols flottants (dalles):

  • ordinaire;
  • réseau monolithique ou modulaire;
  • monolithique renforcé sur les bords.

L'option la plus économique est la première. La deuxième option, particulièrement pliable, est chère. La moyenne en termes de résistance et de coût est une fondation monolithique en dalle avec raidisseurs.

Pour des garages pas trop grands et une simple fondation flottante fera l'affaire. Ce sera indispensable sur les sols en soulèvement.

  1. Commencez par creuser un puits de profondeur nécessaire. Généralement, cela dépend de la nature du sol.
  2. Au fond de la fosse, il est nécessaire de mettre du sable. L'oreiller de sable est percuté.
  3. Après cela, un treillis d'armature est installé sur la couche de sable. Cela servira à améliorer le design.
  4. À ce stade, vous pouvez couler la fondation avec du béton. Dans certains cas, les propriétaires installent d’abord des blocs de béton sur la grille, puis seulement la structure est coulée avec un mélange pour le renforcement.
  5. Une fois que le ciment a séché, vous devez faire le plancher dans le garage. Pour ce faire, passez la cravate habituelle avec du sable et du ciment.

Dans tous les cas, après la fondation, il est nécessaire de réaliser une barrière hydro et anti-vapeur du sol. Vous pouvez également installer et systèmes de drainage.

La fondation pour le garage du bloc de mousse

Si vous décidez de construire un garage en blocs de mousse, puis en construisant une fondation, il convient de prendre en compte les caractéristiques techniques des blocs. Le bloc de mousse lui-même est un matériau léger. Par conséquent, il n'est pas nécessaire de construire des fondations trop puissantes et lourdes. Dans de telles circonstances, le type de sol sur le site de construction joue un rôle important.

Pour savoir comment construire un garage de blocs de mousse, vous pouvez obtenir plus d'informations ici dans cet article "Garage de blocs de mousse".

Si le niveau de la nappe phréatique est inférieur à 2 m, il suffit alors de construire une fondation en bande d'une profondeur maximale de 0,5 m. Pourquoi un tel contraste, si le bloc de mousse est un matériau léger? Le fait est que ce matériau ne tolère pas les contraintes de flexion. En conséquence, il se fissure et s’effondre. Et si le sol commence à bouger, une dalle de béton est installée sur les fondations pour éviter cela. En conséquence, les murs et la fondation ne feront qu'un. Les murs de blocs de mousse ne vont jamais à une pause.

Mais il y a une limite. Si vous envisagez de construire une fosse d'observation dans le garage, la dalle de béton ne convient pas. Dans ce cas, vous devrez créer une base combinée de ruban de pile ou de ruban encastré.

Vidéo

À propos de l'appareil de la fondation flottante de la vidéo suivante:

Photo

Les photos montrent différentes options pour organiser les fondations d'un garage:

Ajouter un commentaire